Commission Régionale des Associations de Chantiers
Chantiers Internationaux de Jeunes Bénévoles

NOS PARTENAIRES

La Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale est à l’origine de l’opération chantiers de jeunes et participe à leur financement pour plusieurs raisons. Les chantiers s’adressent aux jeunes, adolescents ou adultes, français ou étrangers.

Ils permettent la rencontre de différents milieux sociaux ou culturels. Ils sont un moment d’ouverture à l’autre, un lieu d’éducation collective. La participation à un chantier est un acte de citoyenneté, d’adhésion à des objectifs très divers de solidarité ou de mise en valeur du patrimoine naturel ou humain. C’est une démarche volontaire et bénévole.

De plus, il y a de nombreuses actions auxquelles participent des jeunes qui rencontrent des difficultés d’intégration sociale. Il s’agit pour ceux-ci d’un temps de valorisation, de socialisation et d’apprentissage de la citoyenneté. Pour certains jeunes en difficulté, les chantiers peuvent avoir un rôle de qualification sociale visant à leur permettre de devenir acteurs de la vie sociale, culturelle et économique. Enfin un chantier, c’est une réalisation collective qui comporte une dimension d’apprentissage et de formation technique. C’est aussi bien sûr un moment de vacances privilégié, un temps d’éducation et de découverte par les loisirs.

La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement soutient, à travers le financement des actions de la CORAC, les projets liés à la protection de l’environnement et à la restauration du patrimoine local.

La DREAL est attentive à la structuration en réseau et à la professionnalisation des associations œuvrant dans le cadre des chantiers de jeunes et elle attache de l’importance, à travers les travaux réalisés, à la dimension « développement durable et éducation à l’environnement » portée par les associations et les collectivités locales partenaires.

La Direction Régionale des Affaires Culturelles Conservation Régionale des Monuments Historiques, subventionne les associations qui effectuent, dans le cadre des chantiers de jeunes bénévoles, des travaux de sauvegarde du patrimoine.

Le chantier ouvert sur la vie d’un quartier, d’un village ou d’une ville, est le temps fort d’un projet associatif. Il donne la possibilité de découvrir des activités manuelles, des techniques et des savoirs faire liés au patrimoine ancien.

Les interventions se font sur les édifices non protégés au titre de la législation sur les Monuments Historiques ou dans le cadre de la valorisation d’un lieu ou en accompagnement d’un projet de restauration de Monuments Historiques.

Fonds pour le développement de la vie associative.
Le FDVA est un dispositif financier de soutien au développement de la vie associative.

Le Fonds d’Expérimentation pour la Jeunesse a pour objet de financer des programmes expérimentaux visant à favoriser la réussite scolaire des élèves, à contribuer à l’égalité des chances et à améliorer l’insertion sociale et professionnelle durable des jeunes de moins de vingt-cinq ans.

Le Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur soutient particulièrement les chantiers de jeunes car :

  • En réhabilitant le patrimoine régional, ils contribuent à la préservation de l’environnement et à la valorisation du territoire,
  • En animant la vie des petites communes, ils développent l’activité économique locale,
  • En initiant les jeunes à l’apprentissage des techniques traditionnelles de construction, ils favorisent l’apprentissage de la vie de groupe et donnent un départ possible vers une vie professionnelle,
  • Ils permettent à des jeunes de 15 à 25 ans de toutes origines géographiques, sociales et culturelles de découvrir la région et de vivre une expérience enrichissante par un engagement personnel et collectif.

Les Conseils Départementaux des Hautes Alpes, des Bouches du Rhône et du Vaucluse, ainsi que les collectivités locales participent aussi au financement des chantiers sur leur territoire.

 

ASSOCIATIONS PARTENAIRES

Cotravaux, réseau d’acteurs du travail volontaire créé en 1959, a pour but de promouvoir l’action volontaire et de favoriser son développement sur l’ensemble du territoire national.

Les principales missions de la CAMI sont la promotion de l’engagement citoyen et volontaire des jeunes et le développement de la mobilité internationale.

CRIJ et son réseau de BIJ (Bureaux Information Jeunesse) et PIJ (Points Information Jeunesse)

ARDML PACA, Réseau des missions locales de la région Provence Alpes Côte d’Azur